Quand son monde s’écroule

A l’heure où nous fondons une famille, celle qu’il a toujours connu s’effrite. Son frère et sa relation de dix ans dont la fin a sonné il y a un peu plus d’un an ont laissé place au divorce de son autre frère, fraîchement annoncé d’hier soir.

Il s’est mis à pleurer. Très fort. Puis il a fini par le dire.
Son frère, le plus grand. Ce frère modèle même s’il ne le dit jamais comme tel, ce frère divorce. Ce frère dont la parole est sainte pour la famille, son monde s’est écroulé. Celui de la famille aussi. Personne ne l’avait vu venir, même si certains pressentaient quelque chose.

http://eunyce.tumblr.com/post/434889479/via-igiselleAlors il a appelé sa mère. Celle à qui il ne dit jamais bisous à la fin d’une conversation et je le taquine avec ça. C’est surement celle qui sait le mieux mettre les mots, celle qui porte ce monde depuis des années, même s’il se casse la figure.
Je l’ai laissé dans le salon, j’ai tendu un peu l’oreille. J’ai entendu sa voix se briser encore et encore et puis plus rien. Plus un mot, conversation finie. J’ai attendu que quelqu’un me souffle la réponse : fallait-il que j’aille auprès de lui ou avait-il besoin de cette solitude ?
Et les sanglots ont repris, de plus belle. Alors je suis allée prendre place à son côté, j’ai posé mon menton sur son épaule et j’ai respiré calmement à son oreille. Je lui ai caressé le cœur et tout s’est apaisé. Petit répit. J’ai choisi le silence moi qui parle plutôt beaucoup. J’ai choisi de lui laisser le temps et le droit de m’en parler ou non. Je n’ai rien demandé. Il n’a rien dit avant de longues minutes.
Les cheveux tout ébouriffés, les yeux rougis et brillants, un homme à terre de voir le modèle auquel il se raccrochait inconsciemment tomber en miettes.

Que faut-il dire ? Que faut-il faire ? Quelles paroles peuvent faire du bien surtout quand on a connu un monde de parents séparés, de couples divorcés ? Avais-je le droit de dire quelque chose ?

Il a continué à beaucoup pleurer et n’a que très peu dormi. Il s’est interrogé sur le sort des enfants. Je ne sais pas si j’ai répondu ce qu’il fallait mais parfois c’est vrai, c’est « bénéfique » pour eux de voir leurs parents être mieux même si c’est en étant séparés. On ne vit pas chez eux, on ne sait pas ce qu’il s’y passe. Lorsque l’on y va, on arrive avec notre gaieté d’être en weekend. On ne sait pas comment se passe leur semaine. Peut-être que le comportement des enfants plutôt terribles trouve ici son explication. L’enfant éponge et il semblerait qu’ils épongent depuis déjà quelques temps.

Un peu égoïstement je me suis demandée s’il pensait aussi à nous. A notre tout petit en route, est-ce qu’il se dit que pour nous ça se passera forcément pareil un jour ? Je me suis juste chargée de lui caresser la main, le visage, de me serrer contre lui pour lui donner du réconfort. J’ai choisi de le laisser évacuer tout seul, à son rythme.
J’ai compris quel rôle j’aurai à jouer à vie bientôt. Celui de tenir la main et d’apaiser le petit qui deviendra grand et même le grand qui redevient tout petit et fragile pour quelques instants …

Publicités

2 réflexions sur “Quand son monde s’écroule

  1. Très émouvant ton billet…je comprends ton désarroi et je pense que lorsqu’on a quelq’un comme modèle et que ce dernier perd pied, on perd tout simplement tous nos repères…mais comme tu l’as si bien dit dans de telles situations il faut être présent pour l’autre. Bon courage à vous et ne t’inquiètes pas il pense forcément à votre futur vous.

    J'aime

    1. Merci de ton commentaire.
      Je crois que ça va être un peu long à passer. Je lui laisserai le temps mais c’est ce sentiment d’impuissance qui est terrible. Hier soir c’était aussi compliqué mais il a fini par m’en parler. Je crois que dans mes réponses je lui répète les mêmes choses mais sinon j’ai peur de trop parler.
      Ca finira par se tasser, chacun a besoin de son temps pour ça. En attendant c’est tristounet à la maison 😦

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s