L’ennui en CDI

Voilà quelques mois que j’ai signé un CDI. J’étais ravie. A moi les projets en tout genre, les multiples crédits bientôt octroyés (on imagine !) La fête en somme ! Mais tout ne se passe pas vraiment comme imaginé.

Au boulot depuis six mois et encore pour presque le double de temps avec seulement quinze petits jours de congés pour l’été, le corps commence à fatiguer. Mais le pire c’est le mental.

Fleurissent ces derniers temps, pas mal d’articles relatifs au « Bore-out », comme le burn-out mais dans le côté ennui. Je me reconnaissais dans ce que je lisais mis à part l’aspect « dépressif ». Sauf jusqu’à il y a quelques jours. Ma vie est en grosse perte de vitesse. Je n’ai plus envie de rien.

C’est compliqué dans le monde d’aujourd’hui de dire que l’on est en CDI mais qu’on s’y ennuie. Ce n’est pas pour me plaindre mais je suis une personne qui a horreur de ne rien faire et surtout d’être payée à ne rien faire. Ah oui on l’entend souvent celle là « c’est cool tu es payée à ne rien faire » ou encore « tu as un boulot, ne te plains pas ça ne court pas les rues ». C’est tout sauf cool. Zéro stimulation intellectuelle, ça tue le moral. Vraiment. Imaginez 7-8 heures par jour à ne rien faire ou presque ?! Un jour dans la semaine ça va. Cinq ça commence à faire beaucoup.

Il y a une réelle culpabilité à en parler. Le choix de son interlocuteur est primordial. Bien évidemment, son patron n’est pas nécessairement le meilleur surtout quand on a tenté, en vain, de lui tendre des perches à plusieurs reprises. Subsiste la sempiternelle question : « Mais pour quoi, m’a-t-on engagé nom d’une pipe en bois ?!!!!».

Je sais que je ne bosserai pas toute ma vie derrière un bureau, que je monterai un jour quelque chose même si je ne sais pas encore quoi. D’ailleurs, si des gens parmi vous ce sont complètement « réorientés » pour se lancer dans quelque chose de « personnel » faisant partie intégrante du professionnel, je serai ravie de vous lire !

Je pars du principe que lorsque quelque chose ne nous convient pas, il faut en changer. Evidemment que je pourrais quitter mon travail ! Mais je sais aussi que j’ai un emploi, que j’ai besoin de ressources et que rester chez moi toucher Pôle Emploi (pas dans le cas où je quitterai de moi même mon poste je le sais) c’est impensable. Je l’ai fait pendant quelques mois, j’ai trouvé ça particulièrement atroce. J’avais des scrupules à utiliser « mon » argent, estimant qu’il n’était pas mien.

7b7b7e2ed9f5cddedabe57bc041ee658
Source : Confidentielles

Là encore je suis vraiment une truffe parce que la société d’aujourd’hui nous encourage plutôt à en profiter et plus qu’à cœur joie. Comme si l’argent tombait du ciel. Il me reste trop de valeurs inculquées pour en profiter certainement.

Cette situation ne durera qu’un temps, le temps de cibler d’autres centres d’intérêts, de me former s’il le faut … Mais un jour je bosserai comme je l’entends, je serai plutôt libre de mon emploi du temps et surtout je l’espère, je m’épanouirai !

Si vous vivez ce syndrome du « bore-out » parlez-en à des gens que vous savez de confiance et que sauront vous comprendre, ça aide vraiment beaucoup. Ca permet de ne pas tourner chèvre et sombrer dans trop de pensées négatives.

L’ennui tue à petit feu. L’ennuie, aussi improbable que cela puisse paraître à première vue, fatigue. Et finalement dès que vous pouvez faire quelque chose vous n’en avez même pas envie. Je faisais pas mal d’activité physique et je ne fais même plus mes séances de sport alors que je tournais à plusieurs heures par semaine. Tous les efforts me coûtent, plus moralement que physiquement, et même si j’ai de quoi être occupée je suis lassée. Après tout « à quoi bon me presser, j’ai tout mon temps pour le faire ! »

A côté de tout ça, accrochez-vous à quelque chose qui vous stimule, vous passionne, vous tient au vie. Finalement le boulot ne devrait être que l’accessoire de notre vie même si on y passe le plus clair de notre temps. Le travail l’accessoire et la vraie vie, tout le reste : le plaisir !

Publicités

2 réflexions sur “L’ennui en CDI

  1. Bon courage ! J’espère que tu trouvera un travaille qui te plait vraiment, que tu créera ta société ou travailleraq de chez toi et que ca sera un reele bonheur de te lever le matin 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s